L’impression papier fait-elle bon ménage avec l’écologie ?

Beaucoup d’entreprises prennent la résolution d’opter pour l’impression papier éco-labellisé. Cela contribue à conserver l’environnement. Mais, elles doivent convertir son parc d’impression en axe de développement éco-responsable et écologique. Dorénavant, pour participer au système de gestion environnementale, une société est contrainte d’établir des solutions éco-responsables.

Pourquoi opter pour le  papier recyclé ?

L’avantage principal des papiers recyclés porte certainement sur l’écologie. Le recyclage contribue à limiter la consommation d’énergie et d’eau. Celui-ci ne peut pas impliquer de polluants.  Il permet de valoriser les vieux papiers. Cela permet de réduire les papiers incinérés. Par la suite, il existe des écolabels pour les papiers recyclés. Ceux-ci servent à certifier le faible impact de l’utilisation des papiers recyclés sur la biodiversité et la qualité du recyclage. Ils permettent de diminuer la pollution de l’eau par les déchets organiques et les composés chlorés au cours de la production. Ils réduisent les émissions aériennes de gaz à effet de serre et de souffre. Ils réduisent la consommation énergétique.

Impression sur papier écologique

L’impression papier écologique est considérée comme un pilier du développement durable. Une société peut opter pour le papier éco-labellisé. Ce papier peut être labellisé PEFC. Cette certifie la gestion forestière qui vise à participer à la gestion durable des forêts. Le bois utilisé pour la production de ces papiers respecte l’environnement car il ne participe pas à la déforestation. Mais, il existe un cahier des charges à observer. Pour cela, l’entreprise doit éviter d’utiliser d’un OGM et doit conserver les arbres pour protéger la biodiversité. Dès lors, elle est obligé de choisir les papiers éco-labellisés. Le cahier des charges de ce label est basé sur quatre critères comme la sensibilisation environnementale des clients, le non utilisation de produits dangereux, la sécurisation de stockage des liquides nocifs et la bonne gestion des déchets toxiques. Outre cela, pour la fabrication du papier, il faut utiliser le bois est issu de forêts gérées de façon durable. L’entreprise doit utiliser une encre certifiée d’origine végétale. Et elle doit se servir d’un papier blanchi sans chlore.

Certaines conditions à respecter pour l’impression papier écologique

Il existe des conditions à remplir afin de sensibiliser les clients à l’éco-responsabilité et pour réduire le coût énergétique de l’impression. Il faut opter pour les encres végétales auprès des imprimeurs labélisés ImprimVert. Une entreprise doit utiliser le papier soutenable de la ressource forestière et issu d’une gestion responsable ou labelisé recyclé. Aussi, elle est contrainte de limiter au strict nécessaire l’utilisation des supports publicitaires ou des tracts au format papier. Une imprimerie doit établir une démarche de gestion environnementale grâce aux moyens organisationnels et matériels ayant pour objet de contrôler les impacts de son activité sur l’environnement. Cela lui permet de bénéficier d’un label ImprimVert.

Que préconise l’éco-conception ?
Faut-il lancer l’impression verte pour les entreprises ?